Ain Témouchent – Le rattachement de l’ITMAS au centre universitaire en débat

455

Boualem. Belhadri

Depuis la mise en œuvre de la première feuille de route du gouvernement portant dispositif de lutte contre la pandémie de Covid-19, le centre universitaire Belhadj Bouchaib, d’Ain Témouchent est revenu sur la scène nationale avec un programme de plusieurs initiatives présenté par les enseignants visant propulser les recherches en rapport avec l’évolution de la pandémie. Les autorités de la wilaya d’Ain Témouchent , avec à leur tête le cheffe de l’exécutif OuinezLabiba, pour remercier le staff opérationnel du centre universitaire et connaitre ce qu’il désire et ce qu’il compte faire dans les semaines qui suivent, ont initié une rencontre présidée la wali en présence du directeur du centre, du chef de département de chimie, d’un chercheur et du directeur adjoint chargé du développement. Les enseignants ont émis une proposition portant le rattachement de l’institut de technologie des moyens agricoles spécialisé (ITMAS) au centre universitaire pour permettre aux étudiants agronomes de concrétiser leurs expériences scientifiques sur le terrain en exploitant les terres agricoles de l’institut, souvent laissées en jachère, par manque de moyens financiers et de matériel. L’apport du centre universitaire dans ce cadre précis est à préciser et le consigner dans un cadre partenarial et managérial entre les deux ministères de tutelle.