La Direction générale de la protection civile a lancé, lundi à partir des wilayas d’Adrar et Timimoune, une campagne de prévention et de sensibilisation aux incendies de récolte, ciblant les agriculteurs et cultivateurs, dans le but de “réduire” les pertes résultant des incendies agricoles et de leurs impacts économiques, indique un communiqué de cette institution.

Cette campagne de prévention a pour objectif de “réduire les pertes résultant des incendies agricoles et de leurs impacts économiques”, et de contribuer au “renforcement” de la sécurité alimentaire en collaboration avec la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA), explique la DGPC.

Les agriculteurs et cultivateurs sont appelé à respecter et appliquer les mesures préventives, afin d’éviter le déclenchement des incendies, ainsi que les dispositifs à mettre en place pendant et après l’achèvement du processus de récolte. La Protection civile prévoit, entre autres, l’animation de sessions de formation sur “l’application des normes de sécurité et l’utilisation des moyens d’extinction primaire”.

La DGPC a, à ce propos, mit en place au profit des agriculteurs un dispositif “opérationnel” composé de moyens humains et matériels d’extinction d’incendie, visant à “maîtriser et éteindre” les incendies dès leur déclenchement et à éviter les pertes de récoltes agricoles.