Se faire vacciner pour protéger les enfants du covid – Décès d’une fille âgée de 15 ans du covid 19

475

Fatima B.

On ne le dira jamais assez, les enfants sont dans un danger que seule la vigilance des parents peut éloigner. Pour cause de complications suite à une contamination au convid 19, un deuxième décès d’un enfant cette fois ci une fille âgée d’à peine 15 ans a été enregistré au niveau de l’hôpital pédiatrique de Canastel. Il y a une semaine de cela, un garçon de 13 ans est mort des mêmes causes dans ce même hôpital, où le personnel médical tire la sonnette d’alarme, les cas positifs d’enfants souffrant de la contamination au coronavirus étant de plus en plus nombreux. En fait alors qu’on parlait de 2 à 4 cas positifs par jours, actuellement le nombre des cas est de l’ordre de 30 au quotidien selon le chargé de communication de la direction de la santé dans la wilaya d’Oran. Quant au nombre d’enfants hospitalisés à l’EHS de Canastel, il est de l’ordre de 23, tous nécessitant une prise en charge particulière car étant dans leur majorité porteurs d’autres maladies qui font leur vulnérabilité face au virus de plus en plus fort. Selon des études, lorsqu’une variante est plus contagieuse, comme le delta, elle entraînera naturellement plus d’hospitalisations, toutefois, les complications dépendent de la santé sous-jacente de l’enfant.
Tout comme les adultes, les enfants qui ont des problèmes médicaux ont un plus grand risque de complications. Selon la même étude « La plupart des enfants ne développeront pas de maladie grave à cause du covid qui ne sera pas très différent pour eux que les autres virus respiratoires courants. ». Selon la DSP, L’âge des enfants contaminés reçus à l’hôpital de Canastel varie entre 9 mois et 17 ans, a-t-on souligné, faisant remarquer que les signes de la maladie chez ces enfants ont commencé à apparaître une quinzaine de jours après la contamination des adultes vivant sous le même toit. Suite à l’augmentation des cas de contamination d’enfants par le covid 19, la direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oran, présenté des recommandations aux parents. Il est préconisé que les adultes se soumettent à un isolement d’au moins 5 jours en cas de contamination avec l’impératif de porter la bavette et de respecter la distanciation même à l’intérieur de la maison. La DSP recommande aussi aux parents de sensibiliser leurs progénitures sur le respect des mesures de prévention, notamment le port du masque, le lavage fréquent des mains et la distanciation.

Se faire vacciner pour protéger les enfants

Les études ont prouvé que les cas de covid 19 chez les enfants ont diminué dans les zones où les taux de vaccination sont élevés. Ceci fait de la vaccination le moyen le plus efficace pour protéger les enfants. En fait même si les enfants sont moins susceptibles de développer des formes graves du coronavirus, ils peuvent être porteurs du virus et le transmettre. Vacciner demeure le seul moyen de casser la chaîne de transmission et lutter contre l’émergence des nouveaux variants.