Kaid Omar

Le 31è sommet arabe a pris fin hier mercredi 02 Novembre, au niveau du Centre international des conférences (CIC) à Alger, un sommet sanctionné par la « Déclaration d’Alger ». Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Président de cette 31è session du sommet arabe, a clôturé ce Sommet arabe, par une allocution à travers laquelle, il a mit en relief la volonté des chefs d’Etat arabes à unifier les rangs et à coordonner davantage leurs efforts, exprimant sa reconnaissance et gratitude aux participants pour que ce sommet atteigne tous ses objectifs. « Ce Sommet constituait un jalon important dans le renforcement de la solidarité arabe afin de protéger nos intérêts communs et œuvrer au sein d’un ensemble uni et fort avec ses capacités et ses ressources, à se frayer une place de choix sur la scène internationale et régionale », a soutenu le président saluant, à l’occasion, l’esprit de fraternité et d’entente qui a prévalu lors des travaux du sommet. Le sommet a permis également de prendre « plusieurs décisions importantes à même d’orienter notre action commune sur le citoyen arabe afin de prendre en charge ses préoccupations et de répondre à ses aspirations légitimes ». Il a renchéri que « les décisions ambitieuses issues du Sommet d’Alger nous incitent à redoubler d’effort durant notre présidence du conseil, pour garantir la mise en œuvre de ce qui a été convenu”, a encore indiqué le chef de l’Etat », se disant confiant que « l’esprit d’entente et de solidarité qui a prévalu lors du sommet nous encourage à aller de l’avant dans la réalisation de nos objectifs communs ». Au terme de son allocution de clôture de la 31è Session du Sommet Arabe, le Président Tebboune remercie vivement tous les participants d’avoir contribué à la réussite de ce sommet, un sommet qualifié de ‘’Sommet de la réunification et de l’unification des rangs arabes’’, affirmant que ‘’La cohésion et l’unification des rangs, seuls garants de l’essor des peuples arabes ». Le Président Tebboune a tenu à remercier tous les participants à ce rendez-vous arabe important pour “leur contribution précieuse à faire du Sommet d’Alger une réussite et une halte pour renforcer la solidarité et unifier les rangs arabes à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954”.