M.Benbachir

L’établissement hospitalier Ahmed Medeghri d’Ain Témouchent a organisé ce dernier lundi une campagne de don du sang au niveau de la station routière au chef-lieu de la wilaya. Selon le DR Khalil Bekhit, le nombre des poches de sang collecté, durant l’année a connu une baisse atteignant 1600 poches, comparativement à l’année précédente durant laquelle la collecte de ce liquide vital a atteint 3600 poches, expliquant que ce net recul est dû essentiellement aux craintes des éventuels donneurs des contaminations par la Covid 19. Un constat qui a poussé les gestionnaires dudit établissement à multiplier des campagnes de sensibilisation en direction des donneurs potentiels d’autant plus que l’approvisionnement en sang est en régression de 1000 poches/an. Notre interlocuteur précise par ailleurs que les besoins urgents sont assez importants et concernent les différents groupes sanguins, affirmant que les poches collectées ne pourront pas couvrir les cas urgents nécessitant notamment les plaquettes de sang.