Depuis qu’elle s’est posée sur le toit de l’Europe puis du monde, entre 2008 et 2012, l’Espagne n’a jamais complètement renié son style : la qualité technique à chaque ligne, la possession et la circulation du ballon, un élan toujours tourné vers le camp adverse et une récupération haute. Mais elle est devenue plus verticale et plus dynamique, avec Luis Enrique. Demi-finaliste du dernier Euro, où elle a dominé l’Italie mais échoué lors de la séance de tirs au but, la Roja a quelques certitudes, pas mal de talent et un équilibre intéressant entre expérience et jeunesse. Qualifiée sans trembler pour la Coupe du monde, finaliste malheureuse de la dernière Ligue des nations face à la France, il y a un an, elle figure logiquement parmi les favoris de la compétition.

La liste des 26 Espagnols :

Gardiens : Raya (Brentford, ANG), R. Sanchez (Brighton, ANG), U. Simon (Athletic Bilbao).Défenseurs : J. Alba (FC Barcelone), Azpilicueta (Chelsea, ANG), Balde (FC Barcelone), Carvajal (Real Madrid), E. Garcia (FC Barcelone, ESP), Guillamon (Valence CF), Laporte (Manchester City, ANG), P. Torres (Villarreal).Milieux : S. Busquets (FC Barcelone), Gavi (FC Barcelone), Koke (Atlético de Madrid), M. Llorente (Atlético de Madrid), Pedri (FC Barcelone), Rodri (Manchester City, ANG), Soler (Paris-SG).Attaquants : Asensio (Real Madrid), Ansu Fati (FC Barcelone), Morata (Atlético de Madrid), Olmo (RB Leipzig, ALL), Y. Pino (Villarreal), Sarabia (Paris-SG), F. Torres (FC Barcelone), Ni. Williams (Athletic Bilbao).