Ilyes K

Faisant suite à un arrêté émanant des services de la wilaya d’Oran, il a été procédé à la récupération au profit de la Conservation des Forêts d’un terrain foncier sis à la zone d’activités de Bir El Djir, qui était source de convoitises acharnées par des réseaux maffieux actifs au niveau de la même commune, sachant que ce même terrain a fait l’objet de plusieurs tentatives d’accaparement maffieux avant que des citoyens mal logés le transforment en royaume d’habitats précaires jusqu’à l’intervention des pouvoirs publics. Ainsi, les services de la Conservation des Forêts, ceux de la direction de l’Hydraulique ont été destinataires des instructions fermes du Wali Sayoud à conserver le site en question qui fait partie du domaine agricole dans le but d’éviter que ce même terrain foncier soit la proie de convoitises des réseaux maffieux. Rappelons à cet effet, que le terrain en question qui s’étend sur un périmètre de 7 ha, situé sur la RN 11 à l’entrée de la commune de Bir El Djir, a également fait l’objet d’une revendication par un fellah qui s’est présenté comme étant le propriétaire légal, mais qui a été débouté ne disposant d’aucun document légal justifiant ses contestations. C’est pour dire que la série de détournement d’assiettes foncières au profit de cercles maffieux sont légion dans la commune de Bir El Djir depuis de longues années au point où des équipements publics indispensables n’ont jamais pu voir le jour pour défaut de disponibilité de terrains fonciers conséquents et adéquat, des contraintes pénalisant autant le patrimoine public viabilisé que le citoyen. Des réseaux maffieux étant toujours à l’affût pour détourner les terrains du domaine public.