Boualem Belhadri

A l’entame de la saison hivernale qui s’annonce d’ailleurs rude, réhabiliter l’éclairage public du chef-lieu de wilaya, a fait l’objet de réunions de concertation entre élus locaux et gestionnaires municipaux de 10 localités avoisinantes, sous la supervision d’un staff technique piloté par le délégué à la sécurité de la wilaya. Une opération qui s’impose par son urgence considérée comme l’une des priorités. Ainsi, il a été mis au point la mobilisation des moyens humains et matériels des communes précitées en préambule. Une forme d’expression de l’entraide communautaire dont les répercussions seront d’un impact avéré sur la vie quotidienne des citoyens. Aussi, les moyens mobilisés sont répartis sur les dix groupes opérationnels dotés d’engins spécialisés et d’agents communaux rodés à ce genre d’opérations, le tout affecté au niveau des quartiers plongés dans l’obscurité, sachant que ladite opération a été lancée à partir de la cité AADL, sur route de Chaabet El Lehem, un site qui a connu auparavant de nombreux mouvements de protestation pour cause de la défaillance de l’éclairage public et autre perturbation dans l’alimentation en eau potable. Dans le même contexte, les initiateurs ont fait appel aux différents comités de quartiers à contribuer efficacement à la réussite de cette louable opération, tout en mettant en relief également la mobilisation de tous dans la lutte contre les vols de câbles électriques, tampons des regards des divers réseaux qui génèrent des désagréments aux citoyens et au trésor public.