A. Yacine

Deux femmes escrocs, dont l’une s’est enfouie en Espagne via les barques de la « harga », ont escroqué un monsieur en lui promettant la vente d’un appartement au quartier Akid lotfi contre le payement de 500 millions de centimes. La victime, qui a porté plainte lorsqu’il a découvert qu’il a été floué, ne s’est pas douté de la machination puisque la femme qui est actuellement en fuite travaille dans une société immobilière. Devant le juge, la femme arrêtée niera les faits en tentant de faire porter la responsabilité sur son acolyte. Cependant la victime témoignera en sa défaveur et confirmera que les deux femmes se sont liées pour l’escroquer. Cette dernière dira pour se défendre qu’elle a voulue lui céder son propre appartement pour le dédommager, or il s’avère que l’appartement en question a été saisi par la banque. La victime d’ailleurs rappellera qu’il lui a donné l’argent après que le pauvre a vendu son appartement sis à Savignon. Pire encore, la femme arrêtée a fait l’objet de plusieurs plaintes pour escroqueries, se présentant souvent comme femme d’affaire. Elle sera condamnée à 03 années d’emprisonnement.