Rachid Boutlélis

Une plainte vient d’être déposée auprès des services de police contre un vice-président de l’Apc d’Oran, pour coups et blessures volontaires, menaces et insultes sur un employé de la division de la voirie et de la circulation, DVC, de la commune d’Oran, apprend-on de sources policières. La victime a affirmé dans sa plainte, déposée devant la Sûreté urbaine territorialement compétente au lieu de ce délit, avoir été prise à partie sur le troisième périphérique d’Oran, à hauteur du quartier de Maraval, par le mis en cause. Ce dernier, qui était à bord d’une voiture en compagnie de trois personnes, aurait fait signe au plaignant, qui roulait dans sa voiture personnelle, pour lui demander de s’arrêter. La victime aurait été subitement frappée, insultée et menacée par le mis en cause, sans pour autant savoir exactement les raisons de ce déchaînement de cette violence de la part de ce responsable de la commune d’Oran. Une enquête de police a été ouverte pour connaître les tenants et aboutissants de cette sordide affaire.