R.N

Dix-sept (17) personnes, notamment des membres de mêmes familles, sont décédées ces dernières 24 heures après avoir été intoxiquées par le monoxyde de carbone émanant d’appareils de chauffage à travers plusieurs wilayas du pays, indique mardi un communiqué de la Protection civile, qui rappelle aux citoyens la nécessité de respecter les consignes de sécurité. Les victimes se répartissent entre les wilayas de M’Sila (9 personnes décédées), Sétif (6), Mostaganem (2), précise la même source, qui déplore un bilan “très lourd”, ajoutant que 25 autres personnes incommodées par le même gaz toxique ont été secourus par les unités de la Protection civile.

« « « « « Les bons festes qui sauvent les vies « « « « «

Pour se protéger contre le risque d’intoxication au monoxyde de carbone, la Protection civile souligne l'”impératif” d’adopter les bons gestes préventifs, à savoir “ne pas boucher les prises d’air dans les pièces” et veiller à “toujours ventiler le logement lors de l’utilisation des appareils de chauffage (aérer au moins 10 minutes par jour)”. Il est, également, recommandé de “ne jamais obstruer les entrées et les sorties d’air du logement”, de faire “entretenir régulièrement les appareils (de chauffage) par un professionnel” et de “ne pas utiliser comme moyen de chauffage Tabouna et autres appareils de cuisson”. La Protection civile préconise, en outre, d'”utiliser un détecteur de monoxyde de carbone comme moyen d’alerte” et de “ne pas laisser un moteur de voiture en marche dans un garage fermé”.