Les éléments de la brigade de lutte anti-drogue relevant des services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Bechar ont saisi 3,62 quintaux de kif traité et arrêté un présumé narcotrafiquant, membre d’un réseau criminel, a indiqué samedi la cellule de communication et des relations publiques de cette instance sécuritaire. Agissant sur renseignements faisant état d’une tentative d’introduction d’une grande quantité de drogue dans le pays, via les frontières ouest, les policiers de la même brigade anti-drogue ont procédé à la mise en place d’un plan de recherches et d’investigations, avec l’appui et la contribution des services spécialisés du secteur opérationnel militaire de la troisième région militaire (3-RM), a précisé la même source. L’intensification de l’enquête, sous supervision de la justice, a permis l’arrestation d’un individu suspect à bord d’un véhicule utilitaire immatriculé dans une wilaya de l’ouest du pays, a-t-on expliqué. La fouille minutieuse du véhicule aménagé pour le stockage de la drogue, s’est soldée par la découverte d’une quantité de 3,62 quintaux de kif traité, soigneusement dissimulée, a-t-on ajouté. Après la finalisation de l’enquête policière, le principal individu impliqué dans cette affaire, a été placé en détention provisoire par le magistrat instructeur, en attendant sa comparution devant la juridiction compétente, et ce,  pour “détention illégale de drogue à des fins de commercialisation, mise en vente, obtention et achat à des fins de vente et de transport et possession de drogues illégalement”, a-t-on indiqué. Il est également poursuivi, pour “possession de drogues illégalement aux fins de commercialisation illégale, de transport avec utilisation d’un engin à moteur dans le cadre d’un réseau criminel organisé, l’importation de drogues d’une manière illicite et la contrebande à un degré dangereux menaçant l’économie nationale et la santé publique”, a conclu la source.