K. Ilyes

Plus de 100 projets d’investissement, créant 5000 emplois, ont été lancés dans la wilaya d’Oran après la levée des restrictions en 2022, tandis que 125 autres projets sont en passe d’entrer en service sur 250 programmes d’investissement enregistrés.
Le wali d’Oran a d’ailleurs jugé l’année écoulée comme réussie au vue de l’augmentation du volume d’investissement, qui sera renforcé avec l’entrée en production de l’usine d’assemblage de voitures Fiat à Tafaroui, à condition que les efforts se poursuivent dans le domaine de l’investissement aidés par les textes exécutifs de la loi sur les investissements.
Le Wali a en outre affirmé la disponibilité de l’Etat algérien à supporter de nouveaux projets d’investissement notamment avec l’ouverture de l’Agence Algérienne des Investissements et des guichets uniques parallèlement aux efforts fournis pour la disponibilité des fonciers touristique, industriel et agricole. Le chef de l’exécutif a également souligné que la capitale de l’Ouest est prête à recevoir de nouveaux investissements. Il y a lieu de noter que le wali d’Oran s’est réuni la semaine dernière avec l’organe exécutif pour le recensement de tous les biens immobiliers destinés à l’investissement, les services de la wilaya ayant entamé ce travail il y a plusieurs mois s’efforçant d’assainir la plus grande surface de foncier possible, au bénéfice des investisseurs.