La phase de groupes du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2022) s’est achevée ce mardi. Entre confirmations, surprises et déceptions cette phase a bien tenu en haleine le public présent dans les stades et devant les écrans.
L’affaire de la non-participation du Maroc double champion en titre a failli refroidir les ardeurs mais le spectacle sur les pelouses a tout corrigé.
Au total 21 rencontres ont été disputées au cours de cette phase de groupes. Après 4 premiers matchs moins prolifiques (seulement 2 buts inscrits en 4 rencontres) les attaques se sont réveillées pour offrir au public de meilleures actions.

En tout, 40 buts ont été marqués en 21 rencontres.

-1ere journée : 12 buts en 7 matchs
-2e journée : 11 buts en 7 matchs
-3e journée : 17 buts en 7 matchs

 

Les satisfactions

 

En dehors de l’organisation, l’Algérie a montré de la solidité sur le terrain avec un résultat de trois matchs trois victoires sans encaisser de but. Qualifié pour les quarts de finale, le pays organisateur sait qu’il peut compter sur son public pour pouvoir progresser.
Malgré sa défaite (0-1) contre l’Ouganda lors de la deuxième journée, le Sénégal a assuré l’essentiel avec un total de 6 points. Les Lions de la Teranga ont terminé d’ailleurs leaders du groupe B.
Novice à cette compétition, Madagascar étonne par ses prestations. Détermination et solidité ont permis aux Malgaches de surprendre le Ghana d’entrée (2-1). Lors de la troisième journée, ils n’ont fait qu’une bouchée du Soudan (3-0). De quoi entrevoir de meilleures perspectives pour les quarts de finale.
En faisant tomber le Cameroun lors de la troisième journée de cette phase de groupes, le Niger a réalisé une très belle performance. Le Mena qui avait démarré la rencontre sur un nul vierge (0-0) face au Congo a montré une solidarité collective face aux Lions Indomptables. Une qualité qui pourrait bien lui être utile au prochain tour.

 

Les déceptions

 

Le Cameroun rentre à la maison. Après une première rencontre plutôt intéressante avec une victoire 1-0 sur le Congo, les Lions Indomptables sont tombés ce mardi face à une sélection nigérienne bien solide. Les acquis relevé lors de leur entrée en lice n’ont pas pu servir lors de cette deuxième sortie.Cité parmi les sélections capables d’aller loin dans cette compétition, le Mali n’a pas tenu son rang. D’abord le nul 3-3 face à l’Angola a montré les signes de la fébrilité défensive des Aigles. Obligés de gagner pour passer lors de leur deuxième et dernière sortie, les Maliens ont finalement craqué (0-1).Avec son contingent de joueurs du TP Mazembe, Vclub, Lupopo, la RDC était également parmi les sélections les plus nanties avant le début de ce CHAN 2022. Mais sur le terrain, la réalité a été toute autre. Les Léopards A’ quittent la compétition sans marquer le moindre but. Après deux matchs nuls (0-0) contre l’Ouganda et la Côte d’Ivoire, les congolais n’ont pas fait le poids face à des Sénégalais qui avaient besoin de se rassurer.
Les qualifiés : Algérie, Mozambique, Sénégal, Côte d’Ivoire, Madagascar, Ghana, Mauritanie, Niger
Les éliminés : Libye, Ethiopie, Ouganda, RDC, Soudan, Angola, Mali, Congo, Cameroun
Les chiffres après la troisième journée
Nombre de buts inscrits : 40 buts
Cartons Jaunes : 59
Cartons rouges : 4
Meilleures défenses : Algérie, Niger, Mauritanie (0 but encaissé)
Meilleures attaques : Libye, Madagascar (5 buts marqués)
Meilleurs buteurs : Aymen Mahious (Algérie), TsiryRadriantsiferana (Madagascar), KoloinaRazafidranaivo (Madagascar) 2 buts
Le plus de pénalty concédés : Libye (2)
Le plus de cartons jaunes pour une équipe : Algérie, Libye (5)
Le plus de fautes commises par match : Mali avec 21 fautes
Le plus de fautes subies en un match : Angola avec 22 fautes de la part du Mali
Plus forte moyenne de tirs cadrés par match : Sénégal (4,7)
Plus de possession : Cameroun 65%