O.DEGUI

Face aux nombreux cas d’inhalation du monoxyde de carbone enregistrés à travers le territoire national, coïncidant avec la période des froids et de la chute des températures, faisant plusieurs victimes, endeuillant plusieurs familles, une campagne de sensibilisation a été initiée par les éléments de l’unité secondaire de la protection civile, en coordination avec la section des Scouts musulmans, des services de la Sonelgaz, ainsi que des agents de la Conservation des Forêts. Une campagne ciblant les établissements scolaires implantés à travers la localité de Beni Snous, dont la 1ère étape a été l’école primaire Mohamed Djellad. Aussi, les élèves, très attentifs aux recommandations prodiguées, semblent avoir pris conscience des dangers encourus par l’inhalation des gaz toxiques conséquences des fuites de gaz, de la défectuosité de raccordement de la tuyauterie ou mal installée, ainsi qu’un chauffage défectueux. Et de rappeler également que les apprenants ont profité des démonstrations liées aux premiers gestes de secours à effectuer en cas de danger, sachant que le personnel, et les enseignants ont bénéficié d’explications quand liés aux normes de sécurité à respecter, notamment par l’aération des lieux.