H. N

La Direction des moudjahidines et des ayant droits de la wilaya d’Oran va prochainement lancerla réalisation de fresques commémorantles gloires et les dirigeants de la révolution algérienne, dont des peintures murales géantes qui seront réalisées à proximité de l’aéroport international Ahmed Ben Bella.
La directrice des moudjahidines, Mme Khadija Bahloul, a confirmé dans son entretien avec Cap Dz que ses services œuvrent actuellement à enrichir et préserver la mémoire nationale dont celui d’enregistrer des témoignages vivants des moudjahidines. Ainsi depuis le début de l’année la direction s’est-elle déplacée dans les demeures des anciens moudjahidines pour enregistrer leurs témoignages, de même que ceux qui le pouvaient se sont déplacés eux-mêmes à la direction pour transcrire de vive voix leurs souvenirs et déposer ainsi un pan de la mémoire de ce pays. Ce sont ainsi pas mois d’une cinquantaine de témoignages qui ont été réalisés depuis le débute de l’année. La directrice a appelé tous les citoyens ayant vécus la révolution ou ayant des témoignages vérifiables de s’approcher de la direction dans le but d’inscrire le témoignage. Cet effort est également mené par le musée du Moudjahid qui a initié également une action pour transcrire et immortaliser les témoignages sur des supports audio-visuels. Des exemples du dernier témoignage transcrit par le Musée du Moudjahid est celui de la moudjahidaBelbrahimKheira, née le 22 décembre 1940, à Sidi Ali Kassane, dans la wilaya de Mostaganem. Elle s’est installée à Oran dans le quartier d’El Hamri. Sa mission lors de la révolution était celle de transporter des armes pour les moudjahidines et fedayin. Elle a également participé aux manifestations du 11 décembre 1960.Notons que le musée du Moudjahid est devenu une véritable attraction depuis sa rénovation et attire de plus en plus de visiteurs, notamment des enfants accompagnés de leurs parents. Mme KhadidjaBahloul a également évoqué le grand projet, avec le concours du wali d’Oran, des fresques et portrait géants des gloires de la révolution et des moudjahidines qui seront disséminés à travers la ville d’Oran et la wilaya, notamment dans les points stratégiques et les endroits les plus visités. Et c’est bien évidemment l’aéroport international Ahmed Ben Bella qui sera la première devanture de cette action et c’est le premier président de l’Algérie indépendante Ahmed Ben Bella qui sera à l’honneur. Ces fresques et portraits géants constitueront un rappel et un repère de notre glorieuse révolution surtout que la ville et la wilaya d’Oran est en train de devenir progressivement une destination privilégiée des touristes locaux et surtout étrangers, sans cesse plus nombreux, d’Afrique, d’Europe et du monde arabe.

Début du tournage d’un film documentaire sur le massacre de Tahtahaà M’dina J’dida

Dernièrement a été lancé le tournage d’un film documentaire retraçant le massacre qui a eu lieu à Tahtaha (M’dina J’dida). C’était un attentat à la voiture piégée, perpétré par la sinistre organisation d’extrême droite OAS, un certain 28 février 1962, en plein ramadhan où on a dénombré plus de 80 morts et une centaine de blessés. Ce film est réalisé par Mohamed Houidek, avec les moudjahidines HaddadineKeltoum, BelbrahemKheira, Hadj MoudoubHouari, MechboubHoucine, Ouali el Hadj et Sbia Amar.