Adem Boualbani et Nassima Ismaïl ont bonifié de deux médailles la moisson algérienne à la première édition des Championnats arabes des moins de 23 ans actuellement en cours en Tunisie, en récoltant respectivement l’or du triple saut et le bronze du 3000 mètres/steeple, mardi soir, en clôture de la troisième journée de compétition. Une récolte qui porte le total provisoire de la sélection algérienne à 16 médailles : 3 or, 6 argent et 7 bronze, ce qui lui vaut une quatrième place au classement général, en attendant la quatrième et dernière journée de compétition, prévue ce mercredi. Cette ultime journée verra l’entrée en lice des derniers représentants nationaux dans cette compétition, notamment, les demi-fondistes Mohamed Ali Gouaned et Haïthem Chenitef, qui seront engagés sur le 800 mètres, avec autant de chances de médailles pour l’Algérie. En effet, Gouaned s’était qualifié pour la finale en remportant sa série en 1:48.44, et idem pour Chenitef, qui a remporté la sienne en 1:49.71, ce qui laisse présager une possibilité de podium pour chacun d’entre eux. Pour rappel, 216 athlètes (messieurs et dames), représentant 17 pays prennent part à cette compétition : la Tunisie (pays hôte), l’Algérie, le Qatar, l’Arabie Saoudite, l’Irak, Oman, Bahreïn, le Koweït, le Yémen, l’Egypte, le Liban, Djibouti, la Somalie, le Maroc, le Soudan, la Libye et les Emirats arabes unis.