L’ambitieuse sélection de l’Espagne, avec Alexia Putellas titulaire, a validé son ticket pour les huitièmes de finale du Mondial féminin, dès la 2e journée après son large succès contre la Zambie (5-0), mercredi à Auckland.
La victoire de la Roja valide par ricochet la qualification du Japon, qui a battu le Costa Rica (2-0) plus tôt dans la journée.
Espagnoles et Japonaises, qui comptent six points chacune, s’affronteront lundi (09h00) pour la première place du groupe C, synonyme d’un huitième supposé plus abordable.
Dans une compétition plus ouverte qu’attendu, où plusieurs équipes favorites ont tremblé face à des adversaires moins réputées, l’Espagne tient son rang sans ciller.
Dans la foulée de leur démonstration inaugurale contre le Costa Rica (3-0), les joueuses entraînées par Jorge Vilda ont dominé les modestes Zambiennes, 77e au classement Fifa.