Le ministre de la Communication, Mohamed Laagab, a affirmé, mardi à Alger, que l’organisation des chaînes de télévision privées “se fera dans le cadre de la loi”.
Dans une déclaration à la presse, en marge d’une séance plénière consacrée à la présentation de la politique générale du Gouvernement devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Laagab a souligné que “les chaînes privées actuellement en difficulté seront organisées dans le cadre de la loi, qui prévoit des chaînes généralistes et d’autres thématiques”.