Le Croissant-rouge algérien (CRA) a réceptionné, dimanche à Alger, des aides en nature du holding public Madar, dans le cadre de l’action humanitaire menée en prévision du mois sacré de Ramadhan. A cette occasion, la présidente du CRA, Ibtissem Hamlaoui, a indiqué que ces aides, constituées de quelque 5.000 colis alimentaires d’une valeur de plus de 7.000 DA chacun, seront distribuées aux familles démunies durant le mois sacré, ajoutant que cette initiative “s’inscrit dans le cadre de l’action de solidarité du Croissant-Rouge algérien pour venir en aide aux familles dans le besoin tout au long de l’année et des projets durables”.
“Durant le mois sacré, le CRA organisera, en coordination avec les secteurs publics, des opérations de solidarité pour que les aides bénéficient à un maximum de familles (jusqu’à 100.000 familles), notamment dans le sud et dans les zones enclavées, en plus de la prise en charge des familles nomades”, a-t-elle précisé.
S’agissant des restaurants de la Rahma, la responsable a rappelé que son instance comptait actuellement 200 restaurants et entendait assurer une couverture totale au niveau de l’autoroute est-ouest et des postes frontaliers.
De son côté, le PDG du holding Madar, Charaf Eddine Amara, a affirmé que “l’opération de solidarité s’inscrit dans le cadre de la consécration, par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, du caractère social de l’Etat algérien”. “Elle incarne aussi la personnalité algérienne connue pour sa solidarité”, a-t-il ajouté, assurant que ce genre d’actions se poursuivront après le Ramadhan.