L’arbitre algérien Lahlou Benbraham a été retenu par la commission des arbitres de la Fédération internationale de football (FIFA), avec 19 autres referees, pour diriger l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) lors des tournois (masculin et féminin) des Jeux olympiques JO-2024 de Paris (26 juillet-11 août), a annoncé l’instance mondiale mercredi dans un communiqué.Benbraham (37 ans), retenu pour la même mission à la dernière Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire, est le seul représentant du sifflet algérien à Paris.”La Commission des arbitres de la FIFA a désigné 89 représentantes et représentants du corps arbitral pour les tournois olympiques de football: 21 arbitres centraux(-ales), 42 arbitres assistant(e)s, 20 arbitres vidéo et six arbitres de réserve – de 45 nationalités différentes en vue d’officier lors des Tournois Olympiques de Football, Paris 2024″, précise la FIFA sur son site officiel.Le tournoi masculin se déroulera du 24 juillet au 9 août 2024, avec une finale prévue au Parc des Princes, alors que le tournoi féminin débutera le 25 juillet 2024 et se terminera le 10 août 2024 avec une finale également prévue au Parc des Princes.”La préparation des arbitres sera suivie de près avant et pendant les Jeux Olympiques par une équipe d’experts de la FIFA composée de formateurs d’arbitres et arbitres vidéo, d’analystes de match, de préparateurs physiques, de kinésithérapeutes et de scientifiques du sport, l’objectif étant de leur offrir un accompagnement optimal”, souligne le communiqué.Et d’enchaîner : “Si les tournois olympiques de football s’annoncent comme les compétitions phares de l’année 2024, ils représentent aussi une étape importante pour les arbitres en amont de la Coupe du Monde de la FIFA 2026 et de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2027.”Enfin, la FIFA explique que “les arbitres des deux tournois s’appuieront sur l’assistance vidéo et bénéficieront de la technologie sur la ligne de but ainsi que de la détection semi-automatisée du hors-jeu.”