La sélection algérienne (seniors/messieurs) de judo, composée de Dris Messaoud (-73 kg) et Mohamed El Mehdi Lili (+100 kg) se trouve actuellement en stage bloqué en Croatie, pour peaufiner sa préparation en prévision des prochains Jeux Olympiques d’été, prévus dans la capitale française Paris, a appris l’APS mardi auprès de la Fédération algérienne (FAJ). “Ce stage a drainé la participation de plusieurs judokas de haut niveau, et c’est une bonne chose pour Dris Messaoud et Mohamed El Mehdi Lili, car le fait de travailler en leur compagnie devrait les aider à améliorer leur rendement” a ajouté l’instance dans un bref communiqué, diffusé sur son site officiel. Belkadi Amina, la troisième judoka algérienne qualifiée au JO de Paris, n’a pas accompagné ses compatriotes en Croatie, car à leur départ, elle se trouvait en Côte d’Ivoire, pour disputer le Tournoi “Open Africain d’Abidjan”. La native de Tlemcen et sociétaire du club Dynamique de Baba Hassen y a glané la médaille d’or, après sa victoire en finale des moins de 63 kilos, contre la Camerounaise Erna Cindy Heukoua Douanla. Pour rappel, les épreuves individuelles de judo aux olympiades parisiennes auront lieu du 27 juillet au 2 août prochains, alors que les épreuves du “par équipes mixtes” sont programmées le 3 août.