H.Nassira

jour de 87 personnes âgées, membres de la communauté nationale établis à l’étranger au Centre de Thalassothérapie du complexe des Andalouses dans la wilaya d’Oran, a laissé une très bonne impression chez ces derniers. Il faut dire que l’accueil qui leur a été réservé était des plus impressionnants. Soins de thalassothérapie, bains d’eau de mer aux massages en passant par les enveloppements d’argile, les thérapeutes experts, ont été au petit soins de nos coreligionnaires, les choyant à outrance et laissant chez eux une impression de ravissement. Aussi, nos touristes, ont tenu à remercier le chef de l’Etat pour l’attention qu’il porte aux algérien d’outre mer ainsi que l’opportunité qu’il leur a été offerte afin de découvrir les potentialités du tourisme thermale et thérapeutique qu’offre leur pays d’origine, dont beaucoup d’entre eux, méconnaissaient avant. Les membres de la délégation de touristes se sont également félicité de la concrétisation des engagements du président de la République ainsi que des recommandations faites à destination de la communauté nationale établie à l’étranger afin qu’elle renoue avec la mère patrie en l’encourageant à choisir « Algérie », comme destination préférée. Une destination aussi, où ils ont vécu, le long du circuit qui leur a été programmé, la diversité du tourisme thérapeutique et l’excellence des prestations de services qu’ils ont découvert à l’ouest du pays, à l’instar de la station thermale de Boughrara dans la wilaya de Tlemcen et du centre de thalassothérapie du complexe des Andalouses. L’enthousiasme était tel, que bon nombre d’entre eux l’ont expressément déclaré à Cap Dz, en affichant leur optimisme quant à l’avenir du tourisme en Algérie. Ces derniers ont estimé que de grandes réalisations ont été effectués en Algérie, louant les avancées très palpables qu’ils ont constaté en matière d’infrastructures hôtelières, l’expertise des professionnels dans le domaine des cures et thérapies, plus encore, l’accueil réservé aux touristes, qu’ils ont qualifié de passionnant.

Le séjour de la délégation aux andalouses ouvre des perspectives pour promouvoir cette le tourisme thermale

Ravis des services offerts au complexe des andalouses, les membres de la délégation, n’ont pas tari d’éloges. Si certains d’entre eux envisagent d’y retourner l’été prochain, d’autres pensent sérieusement à faire sa promotion à l’étranger et revenir avec des groupes pour les vacances d’été et profiter du tourisme thermale qui, selon eux, n’a rien à envier à celui vanté ailleurs. Les membres de notre communauté à l’étranger ont tenu à remercier la mosquée de Paris pour avoir pris contact avec eux et pour avoir sponsorisé ce voyage, conformément aux directives du président de la République.
Les touristes ont été, par ailleurs, subjugués par les paysages spectaculaires à Oran, la découverte de la beauté de la baie d’Oran, depuis la cime du mont Mourdjadjou, où se dresse majestueusement le fort de santa Cruz, ont finalement eu raison de leur soif des grands espaces, au point de souhaiter y rester, pour certain, alors que d’autres ont révélé découvrir, pour la première fois, les sites historiques authentiques de la ville d’Oran, tels que la muraille d’Oran, rose El kasar, la casbah et sa porte d’Espagne, le bain des turcks, la mosquée du pacha etc.
Le Directeur du Complexe les Andalouses a souligné pour sa part, sa volonté de fournir les meilleurs services et d’améliorer le tourisme thérapeutique, exprimant sa satisfaction quant à la réaction des membres de la délégation, particulièrement les personnes âgées venant de France. Le directeur du centre de thalassothérapie M. Hadou Zakaria, a également souligné le développement du centre de traitement de l’eau de mer. Selon ce dernier, le nombre moyen des clients est de 60 par jour, des deux sexes. Plusieurs traitements sont assurés tels que les massages aux huiles et essences, les “Jacuzzi” à l’eau de mer chauffée à 30 degrés, la phisio-thérapie, l’électro-Sauna, ainsi qu’une multitude de procédés thérapeutiques. C’est ainsi que les meilleurs services de traitement sont offerts aux patients souffrant de problèmes de peau, d’articulations, de rhumatologie ou de désintoxication, pour ceux qui ont des problèmes de foie, d’hypertension artérielle, le cholestérol etc.