Le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, a annoncé, vendredi depuis Tiaret, l’allocation de plus de 27 milliards de dinars pour mettre en œuvre des projets urgents au profit des zones exposées au stress hydrique à travers le pays, en application des directives du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. M. Derbal a expliqué, dans une déclaration aux médias lors de sa supervision de la mise en service du projet d’alimentation de la ville de Tiaret en eau à partir du bassin de Chott Chergui, que “le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a approuvé un programme urgent au bénéfice de toutes les zones exposées à la pénurie d’eau, dont de nombreuses communes et wilayas, avec une enveloppe financière dépassant les 27 milliards de dinars”, une somme qui reflète l’intérêt accordé par le président de la République, “qui a placé le citoyen en tête de ses priorités, notamment en ce qui concerne le secteur des ressources en eau”. Le ministre a souligné que “les walis de la République ont reçu jeudi des correspondances pour contacter les gestionnaires des ressources en eau afin d’entamer, immédiatement, la mise en œuvre des projets soumis, qui comprennent des puits, des installations de stockage et d’autres pour mobiliser les ressources en eau, à condition que les délais de réalisation n’excèdent pas quatre mois”, affirmant à cet égard que ce qui a été mis en œuvre à Tiaret constitue un exemple à suivre pour d’autres régions du pays.