Ce samedi, un document présenté comme un communiqué officiel de la Fédération algérienne de football (FAF) circule en effet. Celui-ci atteste que le sélectionneur Vladimir Petkovic et la FAF auraient décidé d’un commun accord de rompre leur contrat seulement trois mois après sa prise de fonction et qu’un appel à candidatures pour lui succéder serait déjà lancé !“La Fédération algérienne de football dénonce la malheureuse campagne de dénigrement orchestrée contre l’équipe nationale usant de faux comptes sur les réseaux sociaux pour mener leur hideuse propagande à des fins inavouées. Au moment où l’équipe nationale retrouve progressivement sa stabilité et sa performance, cela déplait apparemment à certains cercles connus pour leurs grotesques agissements et tentatives de déstabilisation. La Fédération Algérienne de Football rassure les fans de l’équipe nationale que le staff conduit par le sélectionneur national, M. Vladimir Petkovic, a toute la confiance de l’instance fédérale et le soutiendra jusqu’au bout pour l’aider à atteindre les objectifs tracés”, a abord clarifié l’instance en renouvelant donc sa confiance au technicien.“La Fédération Algérienne de Football ne ménagera aucun effort pour préserver la stabilité de l’équipe nationale et poursuivra en justice l’auteur du faux compte”, a ensuite menacé l’instance. Une chose est sûre : si Petkovic et les Fennecs pensaient passer des vacances plein de quiétude, c’est raté…