Le Secrétaire général du ministère de l’Energie et des Mines, Mohamed Boudali, a tenu, mercredi à Alger, une rencontre d’affaires avec une délégation du ministère congolais des Industries minières et de la Géologie, conduite par l’inspecteur général du ministère, John Romuald Mombo, qui effectue une visite de travail en Algérie, a indiqué un communiqué du ministère de l’Energie et des Mines. Lors de cette rencontre, tenue au siège du ministère en présence de ses cadres, du président de l’Agence nationale des activités minières (ANAM), de représentants du groupe “SONAREM” et de l’Agence du service géologique de l’Algérie (ASGA), M. Boudali a présenté un exposé sur le secteur de l’Energie et des Mines et les établissements sous tutelle, ajoute le communiqué. Selon la même source, l’accent a également été mis sur l’axe de cette rencontre qui intervient en réponse à la demande de la République du Congo Brazzaville pour renforcer la coopération et tirer profit de l’expérience algérienne en matière de contrôle technique et administratif dans le domaine minier. A cet effet, M. Boudali a rappelé les missions principales de l’Inspection générale du ministère, affirmant “l’engagement de l’Algérie, conformément aux orientations du ministre de l’Energie et des Mines, à soutenir et à accompagner la République du Congo à travers le transfert de l’expérience algérienne dans le domaine du contrôle technique et administratif, notamment en matière d’élaboration et la mise en œuvre des lois en vigueur en Algérie, afin d’assurer le bon déroulement des activités minières et de préserver l’environnement”, selon la même source. Le programme de visite de la délégation congolaise comprend plusieurs rencontres qui se tiendront au niveau de l’ASGA, de l’ANAM et du siège de la Direction générale de la Société nationale de recherche et d’exploitations minières “SONAREM”. Ce programme intervient en vue d’approfondir les pourparlers et les concertations sur les moyens de renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine de la gestion des infrastructures géologiques, de recherche, d’exploitation, de production et de transformation des ressources minières, tout en échangeant les expertises et la formation et en développant le capital humain. La visite de la délégation congolaise s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions de la visite de travail effectuée par le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, à la République du Congo Brazzaville en mai dernier, pour renforcer et dynamiser les relations de coopération algéro-congolaises dans le domaine de l’Energie et des Mines, rappelle le ministère.